Les partenaires réservent un accueil positif à Microsoft NAV 2009

Vous êtes ici : Accueil > Actualités

Publié le : 10/12/2008 vers 8h par :
Gilles SALOMON

« On l'attendait », confirme Henri Nawrot, de 3LI, l'un des principaux intégrateur français de Microsoft Dynamics NAV à propos de la version 2009.

« NAV 2009 plaît beaucoup aux gens », affirme Philippe Bouaziz, dirigeant de Prodware, qui s'est imposé en quelques années comme le principal intégrateur de progiciels de gestion pour PME.

« Cette nouvelle version, plaît beaucoup et intéresse beaucoup nos clients », confirme pour sa part Bruno Keagelant, d'Absys Cyborg soulignant l'intérêt pour la vision « role tailored » du produit.

En France, la base installée NAV représente 1 800 entreprises.

Impatience : Henri Nawrot souligne la nécessaire évolution de l'ergonomie, à laquelle répond bien la nouvelle interface, plus importante que l'évolution fonctionnelle dans la mesure où le manque fonctionnel peut être comblé par l'intégrateur tandis qu'un « produit peut devenir vieillissant ergonomiquement parlant ».

« La nouvelle interface utilisateur est plus moderne et conviviale », indique-t-il.

« Sur l'aspect technologique, l'architecture trois tiers permet de sortit de l'architecture client/serveur, qui sera toujours possible », poursuit-il.

L'architecture SOA et l'intégration des web services sont également vus comme des plus, notamment en raison des opportunités qu'elles ouvrent aux partenaires en matière l'intégration avec les applications clients existantes ou de création de nouvelles applications, en interne ou « in the cloud », souligne Jan Silleman, director, MS dynamics NAV global product management.

Pour les intégrateurs qui, comme Prodware, disposent également d'un pôle édition et verticalisent la solution, les avancées sont appréciables.

Absys Cyborg indique que l'intérêt pour la nouvelle version rappelle l'intérêt pour les premières versions du produit dans les années 2000. La filiale mid market de Keyrus a été l'un des premiers intégrateurs à former massivement ses équipes à NAV 2009, au travers de tech days régulièrement organisés. Il souligne les possibilités offertes par l'intégration avec Sharepoint.

Le responsable commercial de Colombus IT, intégrateur mais également éditeur de huit solutions verticales labellisées Microsoft, note que les clients recherchent la productivité, et que tant l'interface, personnalisée par rôle et personnalisable, que l'intégration des outils de business intelligence participe à cette amélioration de la productivité.

Hébergement mais sans mutualisation : Petit bémol apporté par Philippe Bouaziz de Prodware qui confirme que cette nouvelle version ne se prête pas à la mutualisation et ne peut donc être proposées en mode Software as a service. Elle peut être hébergée, mais sur un serveur dédié.

Selon Microsoft, la demande pour l'ERP en mode SaaS, ou plutôt S+S (software + services) selon la terminologie maison, est inexistante.

Tel n'est pas l'avis de Philippe Bouaziz qui a lancé une offre SaaS autour de Divalto l'an dernier et autour de l'offre CRM de Microsoft cette année.

Autre intégrateur, Viveo confirme qu'il y a un marché... et un début d'offre qu'il est en train d'étudier. « La demande existe sur le CRM et la bureautique, elle est peu palpable sur l'ERP, mais est techniquement possible », indique pour sa part Colombus IT, qui propose depuis 2007 un modèle locatif hébergé.

Demande ou pas demande, la mutualisation est tout de même prévue dans la prochaine version de NAV. D'autant qu'avec le projet Windows azure et la stratégie « in the cloud » annoncée par Microsoft lors de a PDC, le S+S s'affirme comme l'une des pierres angulaires de la stratégie de l'éditeur.

Evolution technologique et non fonctionnelle : Si l'accent a été mis sur l'interface utilisateurs et l'intégration avec les autres produits Microsoft, les fonctionnalités n'ont pas évolué.

« C'est une décision délibérée, nous n'avons pas voulu tout faire en même temps » justifie Jan Silleman. Parmi les fonctionnalités à l'étude, celles relatives à l'environnement, comme les mesures d'empreinte carbonne.

De nombreuses nouvelles fonctionnalités, notamment en matière de traçabilité avaient été apportées avec NAV 5, lancé il y a dix-huit mois, rappelle Isabelle Saint Martin, chef de produit NAV en France. Les évolutions fonctionnelles attendront donc la version 7, prévue dans 18 à 24 mois selon le rythme désormais adopté par Microsoft en matière de versions majeures de ses ERP.

« Les fonctionnalités restent ce qu'elle étaient, déjà riches dans la version précédente », indique Henri Nawrot de 3Li  « Si il y a des manques, par profession ou par activité, c'est le rôle de l'intégrateur de les combler ».

Verticalisation : Les partenaires ayant bâti des solutions verticales autour de NAV doivent maintenant les faire évoluer vers NAV 2009. C'est le cas par exemple de Gestway, éditeur de NaviBAt et NaviOne, ou encore de Prodware avec ses Prodware business solutions. 

En France, une trentaine de solution verticales basées sur NAV sont proposées, développées dans l'hexagone comme cela est le cas pour Gestway dans le domaine du bâtiment ou de Capwan dans l'agroalimentaire, ou commercialisées par des intégrateurs français : Prodware distribue ainsi la solution life science de Tectura, Isatech une solution agroalimentaire ou 3Li une solution Fashion développées par d'autres partenaires.

Tarification : Pas d'augmentation de tarifs à l'occasion de cette nouvelle version, mais Microsoft propose deux mode de licences pour NAV 2009, précise Isabelle Saint-Martin : Business Ready licencing (BRL), licences pour des accès simultanées, et une licence adaptée à un accès plus ponctuel par utilisateurs nommé.

Le prix annuel de la licence est de 1 500 euros  pour l'édition Essential, qui couvre les besoins purement administratifs (achats, ventes, comptabilité, finance) et de 2 650 euros pour l'édition avancée, qui inclut également les fonctionnalités de gestion de production, logistique et gestion de stocks. Le tarif pour un utilisateur nommé qui accède ponctuellement à certaines fonctionnalités de l'application est de 130 €.(Source IT Channel).

Votre commentaire:

Votre pseudo :

Votre commentaire :

Saisir les caractères ci-contre dans le champ suivant :
 Rafraichir

PseudoCommentaire
Soyez le premier à réagir !
Nos partenaires : www.bestof-microsoft.com | www.exchangedump.com | www.exchangedump.com | www.formation-exchange.com | www.formation-management-dif.com | www.formation-mcpd.com | www.formation-pmp.com | www.formation-seven.com | www.formation-windows-7.com | www.formation-windows7.com | www.formation-windows-seven.com | www.certification-mcpd.com | www.certification-windows-7.com | www.consulting-exchange.com | www.e-managementinstitute.org | www.certification-mcitp.com | www.formation-mcsa.com | www.bestof-exchange.com | www.exchange-consulting.com | www.bestof-voip.com | www.formation-cisco.com www.formation-mcitp.com.com | www.laboratoire-exchange.com | www.messagerie-consultant.com | www.bestof-windows.com | www.bestof-sharepoint.com | www.messagerie-consultants.com | www.formation-mcts.com | www.consultant-messagerie.com