IE 8 réduit son retard sur Firefox et Google Chrome

Vous êtes ici : Accueil > Actualités

Publié le : 02/02/2009 vers 8h par :
Gilles SALOMON

Microsoft a mis en ligne la version release candidate 1 de son navigateur Internet. Les premiers tests montrent qu'Internet Explorer 8 RC1 est bien meilleur que la bêta 2 et surtout plus stable.
En progrès, mais peut mieux faire. Voilà ce qui ressort des premiers tests réalisés sur la dernière mouture d'Internet Explorer 8, disponible depuis le 26 janvier.

Microsoft a mis en ligne la release candidate 1 (RC1) de son navigateur Internet, c'est-à-dire une version pleinement fonctionnelle qui deviendra la version finale si aucun bug ou problème majeur n'est découvert dans les semaines qui viennent (télécharger IE 8 RC1 pour Windows XP , Vista 32 bits , Vista 64 bits ).
La bêta 2 d'Internet Explorer 8 avait déçu par son instabilité et sa lenteur. Au vu de nos premiers tests, cette RC1 fait beaucoup mieux. Au point de combler en grande partie son retard sur les deux principaux navigateurs concurrents, Firefox et Google Chrome.

Pas de nouvelles fonctions par rapport à la dernière bêta : Sur un plan fonctionnel, la RC1 n'apporte aucune surprise pour tous ceux qui ont testé la bêta 2. La sécurité est renforcée, avec le filtre antihameçonnage Smartscreen, et les utilisateurs ont accès à un mode de navigation privée très poussé.
Inspirée de celle de Firefox, la barre d'adresse permet d'effectuer une recherche directement dans l'historique, dans les favoris et dans les flux RSS.

En fin de compte, les Web Slices (« tranches de Web » : sorte de flux RSS multimédias qui permettent de suivre des contenus évolutifs) et les Accélérateurs (des boutons contextuels qui donnent accès à des services Web) restent les nouveautés les plus originales.
Par rapport à la bêta 2, la RC1, disponible en français, précise seulement quels seront les services intégrés en standard dans le navigateur par le biais des Accélérateurs. Elle installe par défaut le service de localisation géographique de Live Maps ainsi que les services de recherche, de traduction, d'envoi d'e-mail et de publication sur les blogs de Windows Live.

Pour ceux qui voudront aller plus loin, Microsoft a ouvert une galerie de compléments sur un site traduit en français.
Deux secondes de mieux au démarrage : Si, en vitrine, quasiment rien ne change par rapport à la bêta, Microsoft affirme avoir beaucoup travaillé sous le capot pour améliorer la stabilité et les performances de son navigateur. La fiabilité de celui-ci a été indéniablement renforcée. Alors que la bêta provoquait de nombreux plantages sur nos machines de test, la RC1 n'a plus ce type de problèmes.

L'amélioration des performances est également significative. Démarrage, prise en charge du Javascript et vitesse de chargement : nous avons repris les tests que nous avions effectués en décembre dernier, et les progrès sont indéniables. Sur notre machine de test (un Thinkpad T40 équipé de 1 Go de mémoire vive), la RC1 gagne 2 secondes au démarrage « à froid » par rapport à la bêta 2. Chrome reste de loin le plus rapide (3 secondes).
Temps de démarrage moyen en secondes (*)
Chrome 1.0.154.43 : 3
 Internet Explorer 7 : 6
 Internet Explorer 8 RC1 : 7
 Internet Explorer 8 bêta 2 : 9
 Firefox 3.0.5 : 12
 (*) Chaque mesure a été réalisée cinq fois.
 
Plus rapide pour traiter les pages en Javascript
Un moteur Javascript rapide est un gage de qualité pour un navigateur moderne amené à exécuter les nombreuses applications Web 2.0 qui ont recours à cette technologie (celles écrites en Ajax, notamment). Par rapport à la bêta 2, la RC1 d'IE8 gagne 30 % de vitesse au test Sunspider. Mais le navigateur de Microsoft partait de loin et reste pour l'instant derrière Chrome et Firefox (voir le tableau ci-dessous).
Temps moyen au test Sunspider en millisecondes
Chrome 1.0.154.43 : 2 610
 Firefox 3.05 : 6 657
 Internet Explorer 8 RC1 : 10 711
 Internet Explorer 8 bêta 2 : 15 710
 Internet Explorer 7 : 70 275
 
Chargement de site : l'écart se réduit avec les concurrents
Enfin, par rapport à la bêta 2, la vitesse de chargement de site Web de la RC1 a fortement augmenté. Nous avons mesuré la vitesse de chargement moyenne (test 3) de dix sites dans dix onglets différents pour IE8, Firefox et Chrome. La RC1 d'IE8 se montre toujours plus lente que Firefox et le navigateur de Google (voir le tableau ci-dessous), mais l'écart se réduit nettement. En décembre, la bêta 2 était trois fois plus lente que Chrome et Firefox. Avec cette RC1, Microsoft signe une mouture stable et opérationnelle de son futur navigateur. Il montre aussi qu'il est capable d'accélérer. Encore un petit effort ?
Temps moyen de chargement en secondes (*)
Firefox 3.05 : 21
 Chrome 1.0.154.43 : 23
 Internet Explorer 8 RC1 : 38
(*) Chaque mesure a été réalisée cinq fois.
 
Méthodologie des tests :
Les trois tests ont été réalisés avec Windows XP, qui est, avec Vista, la plate-forme accueillant le plus de navigateurs différents.
Test 1. Nous appelons lancement « à froid » le lancement des navigateurs juste après un démarrage complet de l'ordinateur (les caches mémoire sont alors vides). Ces tests ont été effectués immédiatement après l'installation du navigateur (sans historique ni favoris importés). Pour chaque navigateur, nous avons conservé les options par défaut et remplacé la page d'accueil par une page blanche (about:blank).
Test 2. Sunspider est un benchmark très complet qui exécute cinq fois de suite un jeu de routines Javascript (calcul de fonctions mathématiques, cryptographie, traitements 3D, etc.). Tributaires de la puissance de la machine utilisée, les résultats sont constants si on les effectue tous sur le même ordinateur.
Test 3. Pour évaluer à quelle vitesse les navigateurs chargent les sites Web, nous avons lancé les logiciels avec une page blanche puis mesuré le temps nécessaire pour ouvrir un dossier de dix sites de référence dans dix onglets différents. Il s'agit de huit sites de langue française parmi les plus visités en France (Orange.fr, 01net., Wikipédia, TF1, Le Monde, France 2, Google.fr et Voyages-SNCF) et de deux sites américains (MSNBC et Microsoft.com.). Les écarts entre deux tests réalisés avec un même navigateur pouvant être importants (parfois plus de 30 %, suivant la réactivité des sites consultés), nous avons réalisé chaque test cinq fois, à 45 minutes d'écart. (Source 01 net).

Votre commentaire:

Votre pseudo :

Votre commentaire :

Saisir les caractères ci-contre dans le champ suivant :
 Rafraichir

PseudoCommentaire
Soyez le premier à réagir !
Nos partenaires : www.bestof-microsoft.com | www.exchangedump.com | www.exchangedump.com | www.formation-exchange.com | www.formation-management-dif.com | www.formation-mcpd.com | www.formation-pmp.com | www.formation-seven.com | www.formation-windows-7.com | www.formation-windows7.com | www.formation-windows-seven.com | www.certification-mcpd.com | www.certification-windows-7.com | www.consulting-exchange.com | www.e-managementinstitute.org | www.certification-mcitp.com | www.formation-mcsa.com | www.bestof-exchange.com | www.exchange-consulting.com | www.bestof-voip.com | www.formation-cisco.com www.formation-mcitp.com.com | www.laboratoire-exchange.com | www.messagerie-consultant.com | www.bestof-windows.com | www.bestof-sharepoint.com | www.messagerie-consultants.com | www.formation-mcts.com | www.consultant-messagerie.com