Microsoft accepte de proposer avec Windows des navigateurs concurrents d'Explorer

Vous êtes ici : Accueil > Actualités

Publié le : 31/07/2009 vers 10h par :
Gilles SALOMON

C'est la Commission Européenne qui a dévoilé l'information.

Les acheteurs européens d'un nouveau PC sous Windows, équipé d'Internet Explorer installé par défaut, pourront peut-être bientôt voir un écran à partir duquel il leur sera possible, s'ils le souhaitent, d'installer facilement des navigateurs concurrents.

Si cette proposition formulée par Microsoft est finalement acceptée par la Commission Européenne, l'éditeur commercialisera Windows en Europe avec toutes ses fonctionnalités.

Ainsi que le précise dans un communiqué Brad Smith, le directeur juridique de Microsoft. Une solution qui lui éviterait aussi d'avoir à fabriquer deux versions différentes en fonction des marchés. Et surtout de devoir payer une nouvelle amende à l'Union Européenne qui lui en a, rappelons-le, infligé plusieurs pour un montant de 1,67 milliard de dollars...

La nouvelle apparaît comme une concession de Microsoft face aux demandes de la Commission européenne qui soupçonne Microsoft, selon l'AFP, de se procurer un avantage commercial déloyal à l'égard de ses concurrents en intégrant systématiquement Internet Explorer à Windows qui équipe 90 % des ordinateurs personnels vendus à travers le monde.

Comme la Commission le demande, précise Microsoft, l'éditeur publiera sur son site le détail de sa proposition aussitôt que possible.

Pour l'heure, Microsoft fournit aux fabricants de PC en Europe avec des versions E de Windows 7 qui, une fois expurgées d'Internet Explorer, estime l'éditeur, sont parfaitement conformes à la loi européenne. Et les fabricants de PC assemblant des ordinateurs pour le marché européen se verront demander de livrer des version E de Windows 7 aussi longtemps que la Commission Européenne n'aura pas approuvé cette nouvelle proposition de Microsoft.

Dès qu'elle aura approuvé cette proposition, Microsoft travaillera à l'implantation de Windows avec les fabricants.

Comme la Commission l'a annoncé (http://europa.eu/rapid/pressReleasesAction.do?reference=MEMO/09/352), la proposition de Microsoft inclut aussi une démarche destinée à faire la promotion de l'interopérabilité entre les produits d'éditeurs tiers et un certains nombre de produits Microsoft, incluant Windowd, Windows Server, Office, Exchange et SharePoint.

Tout comme la proposition concernant Internet Explorer, les mesures d'interopérabilité constituent un profond changement de la part de Microsoft, déclare l'éditeur. Ils reposent sur les Principes d'Interopérabilité annoncés par Microsoft en février 2008, qui sont aussi basés sur des discussions avec la Commission.  (Source ITR News)

Votre commentaire:

Votre pseudo :

Votre commentaire :

Saisir les caractères ci-contre dans le champ suivant :
 Rafraichir

PseudoCommentaire
Soyez le premier à réagir !
Nos partenaires : www.bestof-microsoft.com | www.exchangedump.com | www.exchangedump.com | www.formation-exchange.com | www.formation-management-dif.com | www.formation-mcpd.com | www.formation-pmp.com | www.formation-seven.com | www.formation-windows-7.com | www.formation-windows7.com | www.formation-windows-seven.com | www.certification-mcpd.com | www.certification-windows-7.com | www.consulting-exchange.com | www.e-managementinstitute.org | www.certification-mcitp.com | www.formation-mcsa.com | www.bestof-exchange.com | www.exchange-consulting.com | www.bestof-voip.com | www.formation-cisco.com www.formation-mcitp.com.com | www.laboratoire-exchange.com | www.messagerie-consultant.com | www.bestof-windows.com | www.bestof-sharepoint.com | www.messagerie-consultants.com | www.formation-mcts.com | www.consultant-messagerie.com