Microsoft et Yahoo! signent un accord sur dix ans

Vous êtes ici : Accueil > Actualités

Publié le : 03/08/2009 vers 0h par :
Gilles SALOMON

Microsoft et Yahoo ! sont finalement (laborieusement) parvenus à signer un accord « qui améliorera l'expérience de recherche sur le Web pour les internautes et les publicitaires ».

Dit dans des termes plus simples, Microsoft fournira la technologie de recherche sur Internet à Yahoo ! tandis que Yahoo assurera de manière exclusive les ventes publicitaires pour les sites des deux entreprises. Cet accord est signé sur une période de 10 ans, une éternité sur Internet. L'action Yahoo perdait 8% à l'ouverture des marchés financiers. 

La saga est donc terminée. Tout avait commencé début 2008 avec une offre de rachat de Microsoft à un Yahoo quelque peu déclinant et qui perdait pied face à un Google triomphant et dominateur. Mais Jerry Yang, l'un des deux fondateurs de Yahoo s'est obstiné et a éconduit cette offre, avant de mettre ensuite tout en œuvre pour faire échouer toute association avec le numéro Un du logiciel. 

Microsoft semble réussir à peu près dans tout ce qu'il a entrepris sauf dans l'Internet. Et ce n'est sans doute pas Bing, la toute dernière technologie de recherche sur Internet annoncée il y a quelques semaines qui aurait pu renverser les hiérarchies. Steve Ballmer s'était engagé personnellement dans cette affaire.

Yahoo n'a jamais vraiment réussi à développer une technologie de recherche sur Internet performante. Rappelons que la firme fondée par Jerry Yang et David Filo a commencé par élaborer manuellement un annuaire de sites Web pour utiliser ensuite des technologies tierces de recherche sur Internet avant de développer ses propres algorithmes Yahoo Search.

Atteindre une masse critique : L'objectif pour Microsoft en signant cet accord est d'acquérir une masse critique dans la recherche sur Internet, un domaine où Google est très loin devant et aurait plutôt tendance à creuser l'écart avec ses concurrents.

L'offre de 45 milliards de dollars à un moment où l'action de Yahoo était de 33 dollars était plutôt alléchante, mais Jerry Yang y est resté insensible. Le CEO de Yahoo estimait que l'offre de Microsoft était insuffisante. Pendant un temps, Yahoo a cherché du côté de Google la solution à un avenir plus rassurant.

Lorsqu'on connaît la suite des événements,  Steve Ballmer a du être plutôt content de ne pas avoir mené au terme cette opération tandis que Jerry Yang doit se mordre les doigts de ne pas avoir scellé l'avenir de sa société avec celui de Microsoft et saisir une opportunité qui ne se représentera pas. Alors que l'action avait assez largement dépassé les 30 dollars fin 2007 au moment de l'offre faite par Microsoft, elle est retombée en dessous du seuil des 10 dollars un an plus tard.

Aujourd'hui, elle a retrouvé quelques couleurs aux alentours des 17 dollars donnant une capitalisation boursière de 24 milliards de dollars. On est toutefois loin, très loin, des 45 milliards de dollars, offre initiale de Microsoft.

Pour Microsoft, il s'agissait d'atteindre une masse critique qu'il na jamais réussi à atteindre (les chiffres de Comscore aux Etats-Unis montrent qu'il n'est encore qu'un distant troisième après des années d'efforts). La publication récente des résultats de l'éditeur confirme les difficultés de Microsoft à transformer le "online" en activité rentable.

La situation de la division Online Services n'arrive pas vraiment à décoller face à Google et perd toujours beaucoup d'argent : 2,2 milliards de dollars de pertes sur l'exercice 2009 pour un chiffre d'affaires de 3,1 milliards (au quatrième trimestre, les pertes ont été supérieures au chiffres d'affaires).


Les termes de l'accord

Dans un univers aussi changeant qu'Internet et où « la révolution est à venir », un accord technologique et commercial était sans doute la voie de la raison. C'est ce à quoi ont abouti les deux nouveaux partenaires. Entre temps, Jerry Yang avait cédé sa place à Carol Bartz. Ex-Présidente de l'éditeur Autodesk, cette dernière a en effet remplacé Jerry Yang au poste de CEO et impulsé un nouveau souffle à Yahoo.

L'accord signé entre les deux partenaires est très détaillé et les termes généraux sont les suivants :
- L'accord est signé pour une période de dix ans ;
- Microsoft fournira les technologies de recherche à Yahoo et pourra intégrer les technologies de Yahoo à ses plates-formes de recherche ;
- Bing deviendra l'algorithme de recherche sur Internet exclusif des sites Yahoo ! Yahoo continuera à utiliser ses propres technologies dans d'autres domaines comme par exemple celles de placement des publicités ;
-  Yahoo constituera la force de vente exclusive en direct pour les deux entreprises. Les ventes publicitaires automatisées seront prises en charge par la plate-forme AdCenter et les prix des publicités seront déterminés par le mécanisme d'enchères d'AdCenter ;
- Chaque entreprise gardera sa propre force de vente pour la publication des publicités ;
- Yahoo continuera à innover autour de l'expérience utilisateur de ses propres sites tout en s'appuyant sur les technologies de recherche sur Internet  de Microsoft ;
- Microsoft assurera une compensation financière à Yahoo sur la base d'un accord fondé sur le trafic généré sur les sites Yahoo ;
- Microsoft paiera les coûts d'acquisition de trafic à Microsoft à un taux défini (88%) pendant les cinq premières années de l'accord ;
- Yahoo gardera les accords de recherche avec ses propres partenaires ;
- Microsoft garantira un revenu sur les sites Yahoo O&O (owned and operated) dans chaque pays pour les 18 premiers mois après la mise en œuvre de l'accord entre les deux partenaires ;
- Lorsqu'il sera totalement implémenté (au plus dans les 24 mois suivant la signature de l'accord), cet accord devra apporter quelque 500 M$ de résultat opérationnel et permettre d'économiser 200 millions de dollars d'investissement. Yahoo estime à 275 M$ annuel le montant de cash flow apporté par cet accord ;
- L'accord comporte un volet  de protection des données personnelles et restreint au minimum tout échange entre les deux partenaires. (Source IT Channel)

Votre commentaire:

Votre pseudo :

Votre commentaire :

Saisir les caractères ci-contre dans le champ suivant :
 Rafraichir

PseudoCommentaire
Soyez le premier à réagir !
Nos partenaires : www.bestof-microsoft.com | www.exchangedump.com | www.exchangedump.com | www.formation-exchange.com | www.formation-management-dif.com | www.formation-mcpd.com | www.formation-pmp.com | www.formation-seven.com | www.formation-windows-7.com | www.formation-windows7.com | www.formation-windows-seven.com | www.certification-mcpd.com | www.certification-windows-7.com | www.consulting-exchange.com | www.e-managementinstitute.org | www.certification-mcitp.com | www.formation-mcsa.com | www.bestof-exchange.com | www.exchange-consulting.com | www.bestof-voip.com | www.formation-cisco.com www.formation-mcitp.com.com | www.laboratoire-exchange.com | www.messagerie-consultant.com | www.bestof-windows.com | www.bestof-sharepoint.com | www.messagerie-consultants.com | www.formation-mcts.com | www.consultant-messagerie.com