Recherche : Yahoo et Microsoft devront fidéliser pour percer

Vous êtes ici : Accueil > Actualités

Publié le : 21/08/2009 vers 0h par :
Gilles SALOMON

Une étude souligne une nouvelle fois le fossé entre Google et ses concurrents. Mais Microsoft et Yahoo ont les cartes en main pour sortir leur épingle du jeu.

Ce n'est pas un scoop : Google continue à archi-dominer le marché de la recherche sur Internet, notamment aux Etats-Unis. Selon le dernier bilan de comScore, Mountain View affiche une part de marché de 65% en juin contre 19,6% pour Yahoo et 8,4% pour Bing de Microsoft.

Désormais partenaires, les deux concurrents de Google parviennent donc à rassembler 28% des requêtes sur Internet. Malgré une progression, cela reste très loin de Google.

D'autant plus que selon comScore, les utilisateurs de Google sont également plus actifs et plus fidèles que ceux de Yahoo et de Microsoft. Concrètement, les utilisateurs de Google font en moyenne 54,5 recherches par mois, deux fois plus que chez la concurrence.

Par ailleurs, les internautes réalisent près de 70% de leurs recherches sur des sites de Google. Ceux qui utilisent Yahoo et Microsoft le font environ une fois sur trois et utilisent également beaucoup Google.

Transformer les occasionnels en fidèles : Néanmoins, pour le cabinet de mesure d'audience, Microsoft et Yahoo ont toutes les cartes en main pour changer cet état de fait.
Ainsi, malgré le fossé en termes de parts de marché, le taux de pénétration de Yahoo consolidé avec celui de Microsoft atteint 73,3% face à 84% pour Google.
Ils ont "une réelle occasion d'avancer, étant donné que près de trois quarts des internautes ayant effectué une recherche l'ont fait au moins une fois sur l'un de leurs sites", a déclaré Eli Goodman, analyste chez ComScore.
"Le défi sera de faire que l'expérience de recherches soit assez convaincante pour que les utilisateurs occasionnels deviennent des utilisateurs réguliers, ce qui est généralement plus facile que de convertir de nouveaux utilisateurs", a-t-il ajouté.

Traduction, si les deux concurrents de Google parvenaient à générer le même nombre de requêtes par utilisateur que sur Google, leur part de marché dépasserait les 40%.

Mais outre le bénéfice technologique, Microsoft et Yahoo devront pousser les internautes à changer leurs habitudes. Ce qui n'est pas gagné. Le passage par Google est pour beaucoup un automatisme assez peu lié à la qualité intrinsèque du moteur.  (Source ZDNet)

Votre commentaire:

Votre pseudo :

Votre commentaire :

Saisir les caractères ci-contre dans le champ suivant :
 Rafraichir

PseudoCommentaire
Soyez le premier à réagir !
Nos partenaires : www.bestof-microsoft.com | www.exchangedump.com | www.exchangedump.com | www.formation-exchange.com | www.formation-management-dif.com | www.formation-mcpd.com | www.formation-pmp.com | www.formation-seven.com | www.formation-windows-7.com | www.formation-windows7.com | www.formation-windows-seven.com | www.certification-mcpd.com | www.certification-windows-7.com | www.consulting-exchange.com | www.e-managementinstitute.org | www.certification-mcitp.com | www.formation-mcsa.com | www.bestof-exchange.com | www.exchange-consulting.com | www.bestof-voip.com | www.formation-cisco.com www.formation-mcitp.com.com | www.laboratoire-exchange.com | www.messagerie-consultant.com | www.bestof-windows.com | www.bestof-sharepoint.com | www.messagerie-consultants.com | www.formation-mcts.com | www.consultant-messagerie.com