Les dix fonctions qui manquent à Windows 7... et les solutions 01 pour les ajouter

Vous êtes ici : Accueil > Actualités

Publié le : 30/10/2009 vers 8h par :
Gilles SALOMON

Alors que le nouvel OS est disponible depuis le 22 octobre et que toutes les équipes de Microsoft se focalisent déjà sur son successeur, c’est le moment de dresser la liste des lacunes à combler.

Microsoft aime bien prétendre que chaque nouvelle version de son système a été inspirée par les demandes des utilisateurs. Cela reste à prouver. Mais, alors que Windows 7 est désormais disponible et que toutes les équipes de l'éditeur se focalisent déjà sur son successeur, Windows 8, c'est le moment où jamais de faire sa liste de vœux.

Voici quelques fonctions cruellement absentes du système et le meilleur moyen de combler ces lacunes.

1 – Une compatibilité complète avec le format ISO : Windows 7 offre une prise en charge étendue du format VHD (Virtual Hard Drive), celui des disques virtuels. Non seulement on peut « monter » de tels disques directement avec l'explorateur, mais le Kernel est même capable de redémarrer sur ces VHD. Une option qui ouvre plein de scénarios de tests intéressants. Mais, quitte à gérer de manière aussi complète le format des disques virtuels, pourquoi ne pas en avoir fait autant avec un format tout aussi répandu et populaire, le format ISO des images CD et DVD ?
La société Microsoft elle-même diffuse sur Internet la plupart de ses solutions sous forme de fichiers ISO. La possibilité de lire leur contenu directement sur le bureau sans avoir à graver les images – saluons d'ailleurs l'initiative de Microsoft, qui a implémenté en standard la gravure des images ISO dans Windows 7, il suffit de cliquer du bouton droit sur un fichier ISO pour cela – aurait rendu service à un plus grand nombre encore d'utilisateurs. Sans parler de la possibilité de démarrer directement sur un ISO.
Dans un même ordre d'idées, on regrettera également que Microsoft n'ait pas jugé utile de gérer en standard l'accès aux partitions Linux.

Solutions alternatives gratuites sur telecharger.com
Si ces fonctions vous font défaut, vous pouvez très facilement trouver des alternatives.
– MagicDisc, de MagicISO, fonctionne parfaitement avec Windows 7 en 32 comme en 64 bits. Il permet de monter n'importe quel fichier ISO sous la forme d'un CD ou DVD virtuel.
– ExtBrowser, de Paragon Software, permet d'accéder aux partitions Ext2FS/Ext3FS de Linux.
– HFS for Windows 32 bits, HFS for Windows 64 bits toujours de Paragon Software, donnent accès aux disques HFS+ du Mac.

2 – Une meilleure intégration aux réseaux sociaux : Le choix de ne plus incorporer de client mail dans Windows 7 et d'encourager les utilisateurs à télécharger immédiatement les Windows Live Essentials (Windows Live Messenger, Windows Live Mail, Windows Live Photo Gallery, Windows Live Movie Maker, etc.) est discutable mais compréhensible, tant ces applications ont besoin d'évoluer plus rapidement que le système.
On peut en revanche s'étonner du manque flagrant d'intégration de Windows aux réseaux sociaux comme Twitter, Facebook et même Live Messenger ou Live Spaces. Alors que ces réseaux prennent une place toujours plus prépondérante dans notre vie quotidienne et dans nos téléphones mobiles, le bureau de Windows reste, lui, relativement hermétique à cette tendance.
Heureusement, ce manque peut être en partie compensé par les nombreux gadgets disponibles en téléchargement. Mais Microsoft aurait pu mettre à profit son savoir en la matière pour nous livrer quelques gadgets plus sympas et plus performants que ceux actuellement disponibles.

A découvrir
– LifeCam Video Messages
– Facebook Gadget 1.5
– MyFacebook
– Twadget for Twitter
– Chirpr for Twitter
– Tweetz for Twitter

3 – Un bureau plus moderne : D'accord, la nouvelle barre des tâches, les Jump Lists, Aero Snap, Aero Shake, Aero Peek sont des améliorations fort bienvenues qui modernisent l'ergonomie et améliorent nettement l'efficacité quotidienne. Il en va de même des améliorations de l'explorateur, plus subtiles mais tellement plus pratiques (bouton Nouveau Dossier, icône Panel de prévisualisation, nouveau volet de navigation avec raccourcis et bibliothèques).
N'empêche que l'ergonomie générale du bureau reste largement identique à celle de… Windows 95 ! Il serait temps que Microsoft se décide à se séparer de son explorateur de fichiers pour nous offrir une interface radicalement nouvelle et plus moderne. Un peu de 3D et de concepts nouveaux ne ferait pas de mal.
D'ailleurs, face à l'immobilisme de Microsoft, certains n'hésitent pas à réagir. L'éditeur a une tonne d'idées pertinentes à chiper à BumpTop, le bureau tout en 3D très malin et pensé pour le multipoint (multitouch).

4 – Une meilleure prévisualisation : L'explorateur de Windows dispose d'un volet permettant de pré visualiser les documents sans les charger sur les applications qui les ont créés. C'est bien, mais le nombre de formats acceptés en standard est tout à fait insuffisant (surtout si on le compare à celui de la fonction Preview de Snow Leopard). Comment ne pas trouver totalement aberrant que Windows 7 ne sache pas, en standard, pré visualiser correctement les documents Office (il faut installer la suite pour que la prévisualisation fonctionne) ? En réalité, c'est même inadmissible. Après tout, Microsoft fournit des players gratuits pour les documents Office. Pourquoi ne pas les avoir directement intégrés dans le système et dans le panneau de prévisualisation ?
Cela n'est guère mieux pour la prise en charge des fichiers ODF et PDF. Pourtant, le WordPad de Windows 7 lit directement les fichiers ODT. Tout cela manque de logique, de cohérence et d'ouverture. Peut-être la situation évoluera-t-elle à terme après l'annonce très récente du futur Office 2010 Starter, livré gratuitement et en standard avec les PC.

5 – La gestion des sous-titres, des MKV, des Blu-ray : Microsoft a fait un effort d'ouverture en incorporant en standard dans Windows 7 les codecs permettant de lire les DVD, les DivX, les MPEG-4 et H264 et les fichiers MOV. Malgré tout, on aurait apprécié que l'éditeur aille plus loin dans cette voie. Nul doute que la première chose que les nouveaux possesseurs de Windows 7 feront sera de télécharger les extensions multimédias pour les sous-titres au format SRT ou les fichiers vidéo au format Matroska MKV. Franchement, il aurait été plus simple et plus sûr pour tout le monde que ces formats soient pris en charge en standard par le système d'exploitation.
De même, si Windows 7 sait désormais graver des disques de données en Blu-ray, il ne sait toujours pas lire les films vidéo dans ce format. Les utilisateurs sont donc obligés de se tourner vers des solutions alternatives, parfois très chères (PowerDVD 9 Ultra de Cyberlink et WinDVD Pro 2010 de Corel).

A télécharger
– Gestion des fichiers SRT
– Gestion des fichiers MKV
– PowerDVD Ultra
– WinDVD Pro

6 – La prise en charge des bureaux virtuels : Voici une fonction dont le Mac bénéficie depuis Leopard sous le nom de Spaces : la possibilité de créer plusieurs bureaux virtuels (et de basculer facilement de l'un à l'autre) permet d'organiser son espace de travail par thèmes et se révèle très pratique maintenant que nos PC ont presque tous 4 Go de RAM ou plus.
Mais Windows 7 continue de faire la sourde oreille à cette demande. Certes, il existe sur le marché une pléthore d'outils gratuits ou payants pour créer des bureaux virtuels avec Windows. Mais force est de constater qu'ils sont souvent totalement inadaptés au multi-écrans et particulièrement instables. C'est même vrai pour l'outil Desktops des géniaux développeurs de Sysinternals (une société désormais passée dans le giron de Microsoft). Et il est peu probable que l'on ait une fonction aussi fiable et bien implémentée que Spaces sur Mac tant que Microsoft ne l'intégrera pas en standard dans le système lui-même.

A télécharger
Freewares :
– Desktops de Sysinternals
– VirtuaWin
Shareware :
– DeskSpace, bureaux virtuels en 3D

7 – Le câble, le satellite et l’Internet TV dans Media Center : Il règne encore un grand flou autour des formats réellement acceptés par l'interface Media Center de Windows 7. A priori, elle est bien compatible avec les réseaux de câble américains en HD. Mais un gros doute demeure sur son éventuelle compatibilité (HD ou non) avec le réseau câblé français et le satellite.
Mais ce n'est pas le pire. Les Américains disposent depuis Vista d'un menu Internet TV dans le Media Center qui leur donne accès aux vidéos du Net (YouTube, Dailymotion et consorts). Mais les Européens sont privés de cette option, ce qui nous paraît à la fois injuste et inacceptable.
Et Microsoft avait également en projet des extensions diverses pour ouvrir davantage Media Center aux réseaux sociaux et à Internet. Tous ces projets semblent s'être évaporés. Il serait grand temps que l'éditeur s'intéresse un peu plus à son interface multimédia, avant que les utilisateurs ne lui tournent définitivement le dos.

8 – Une virtualisation plus poussée : Windows Virtual PC est disponible gratuitement. Mais le système reste limité. Tout d'abord, il ne fonctionne qu'avec les processeurs équipés des technologies de virtualisation matérielle (Intel VT/VT2 ou AMD-V). Or ces processeurs ne sont pas aussi nombreux qu'on pourrait le penser.
Ensuite, la virtualisation reste très bureautique. Même si une astuce permet de profiter d'Aero et de la reproduction vidéo HD sur les machines Windows 7 virtualisées, cette astuce ne vaut pas une authentique gestion de DirectX 9 ou de DirectX 10 sur la machine virtuelle. Du coup, cette virtualisation ne permet pas d'exploiter les jeux DirectX sur les PC virtuels. Dommage.
La solution viendra de VMware. Le futur VMware Workstation 7 (actuellement en version bêta) prend en charge DirectX 9 et fonctionne sur toutes les machines.

A télécharger
Si vous recherchez une solution de virtualisation gratuite qui ne nécessite pas un processeur spécial, vous pouvez vous tourner vers VirtualBox.

9 – Un antivirus intégré : Le problème est simple. D'un côté, Windows 7 intègre un antispyware (Windows Defender) alors même que l'on ne sait plus trop exactement ce que recouvre le terme spyware de nos jours. D'un autre côté, Microsoft propose gratuitement un excellent antimalware (antivirus, antispyware, antitrojan, antirootkit, etc.) dénommé Microsoft Security Essentials (MSE).
Il serait bien plus logique que MSE soit intégré en standard. Cela élèverait tellement la sûreté du système qu'on se demande bien pourquoi Microsoft s'en prive. La seule explication est qu'une telle intégration attirerait immanquablement les foudres des éditeurs de solutions de sécurité. Et Microsoft préfère sans doute les épargner… pour l'instant. Mais pour combien de temps encore ?

Nous, nous militons pour que MSE remplace définitivement le désormais totalement « à côté de la plaque » Windows Defender (rappelons que MSE, lorsqu'on l'installe, prend effectivement la place de Windows Defender dans le système). Cela n'empiétera pas sur le terrain des suites qui proposent des protections d'un tout autre niveau (IPS, intelligence applicative, antispam performant, réputation des fichiers et des sites, protection des données privées, Green Zone, etc.).

10 – Encore plus d'interface multipoint : Le multipoint (multitouch) est désormais partout : sur les écrans tactiles, sur la plupart des trackpads et bientôt sur les souris (nul doute que la Magic Mouse des nouveaux iMac ne tardera pas à faire des émules dans l'univers du PC, d'autant que Microsoft a présenté des prototypes similaires l'été dernier).
L'interface multipoint est bien présente au cœur du système Windows 7. Mais elle reste encore limitée, aussi bien en nombre d'opérations réalisables qu'en nombre d'applications compatibles.
Et, si cette technologie est reconnue par défaut au niveau des écrans tactiles, elle reste pour l'instant somptueusement ignorée par Windows 7 sur les trackpads. Microsoft aurait dû forcer davantage sur la sauce multipoint au cœur du système. Ces fonctions apparaissent encore trop « gadgets » dans le nouvel OS. De même, il aurait été de bon ton que la chose soit étendue à tous les étages et que les applications du fameux Touch Pack fassent tout simplement partie intégrante de toutes les éditions du système. On attend avec impatience de voir comment Windows 7 va finalement gérer les trackpads et les futures souris multipoints.

Et vous, qu’en pensez-vous ? : Ces dix manques reflètent nos envies et nos besoins. Mais ces derniers peuvent différer des vôtres. Quelles sont les fonctions qui vous semblent faire défaut à Windows 7 ? Quels sont les outils et trouvailles que vous aimeriez voir figurer dans Windows 8 ? C'est le moment de faire votre liste de vœux en réagissant sur notre forum. Exposez vos demandes et vos idées, nous ferons en sorte qu'elles parviennent jusqu'à Microsoft. A vous de jouer !  (Source 01 net)

Votre commentaire:

Votre pseudo :

Votre commentaire :

Saisir les caractères ci-contre dans le champ suivant :
 Rafraichir

PseudoCommentaire
Soyez le premier à réagir !
Nos partenaires : www.bestof-microsoft.com | www.exchangedump.com | www.exchangedump.com | www.formation-exchange.com | www.formation-management-dif.com | www.formation-mcpd.com | www.formation-pmp.com | www.formation-seven.com | www.formation-windows-7.com | www.formation-windows7.com | www.formation-windows-seven.com | www.certification-mcpd.com | www.certification-windows-7.com | www.consulting-exchange.com | www.e-managementinstitute.org | www.certification-mcitp.com | www.formation-mcsa.com | www.bestof-exchange.com | www.exchange-consulting.com | www.bestof-voip.com | www.formation-cisco.com www.formation-mcitp.com.com | www.laboratoire-exchange.com | www.messagerie-consultant.com | www.bestof-windows.com | www.bestof-sharepoint.com | www.messagerie-consultants.com | www.formation-mcts.com | www.consultant-messagerie.com