Windows Azure bascule en mode commercial

Vous êtes ici : Accueil > Actualités

Publié le : 09/02/2010 vers 8h par :
Gilles SALOMON

Avec quelques semaines de retard, Microsoft décrète la disponibilité générale de son offre cloud Windows Azure. Il manque cependant encore de nombreuses briques à la plate-forme.

Réponse aux Amazon, SalesForce et Google de ce monde, la plate-forme en ligne Windows Azure de Microsoft passe officiellement en production dans 21 pays. Pour le moment, elle se résume à fournir un socle d'exécution sur lequel développer, tester, ou faire fonctionner des applications.

Azure se compose de puissance de traitement, de stockage, d'instances de bases de données, de capacités réseau et d'AppFabric, un ensemble d'outils logiciels pour la création et l'exploitation de d'applications Web ou composites. La facturation, fort complexe, comprend une partie forfaitaire et une partie dépendante de l'activité réelle exprimée en termes d'heures d'utilisation, de volume stocké, d'opérations de lecture-écriture, de transactions, de connexions, etc.

Annoncée en 2008, officiellement lancée en novembre 2009, la plate-forme entre en exploitation commerciale avec seulement quelques semaines de retard sur les prévisions. Elle s'accompagne de la promesse de garantie de niveaux de service (SLA) dont le respect au cours des prochains mois sera très surveillé.

Pour muscler Azure, Microsoft devra y mettre ses applications : Toutefois, Windows Azure ne présente à ce stade qu'une petite partie des fonctions promises par Microsoft. L'éditeur compte par la suite proposer sur son nuage un certain nombre de ses logiciels serveurs (en particulier SharePoint, BizTalk, Dynamics CRM) et créer une place de marché pour des applications tierces exécutées dans ses salles informatiques.

Car c'est là la grande nouveauté : avec Azure, l'éditeur Microsoft devient à la fois exploitant de data centers, fournisseur de ses propres applications en mode Saas et hébergeur pour des applications développées par d'autres éditeurs. Et il concurrence à la fois Amazon (spécialiste de l'Infrastructure as a Service), Google (spécialiste du Platform as a Service) et SalesForce (spécialiste du Software as a Service). (Source 01net)

Votre commentaire:

Votre pseudo :

Votre commentaire :

Saisir les caractères ci-contre dans le champ suivant :
 Rafraichir

PseudoCommentaire
Soyez le premier à réagir !
Nos partenaires : www.bestof-microsoft.com | www.exchangedump.com | www.exchangedump.com | www.formation-exchange.com | www.formation-management-dif.com | www.formation-mcpd.com | www.formation-pmp.com | www.formation-seven.com | www.formation-windows-7.com | www.formation-windows7.com | www.formation-windows-seven.com | www.certification-mcpd.com | www.certification-windows-7.com | www.consulting-exchange.com | www.e-managementinstitute.org | www.certification-mcitp.com | www.formation-mcsa.com | www.bestof-exchange.com | www.exchange-consulting.com | www.bestof-voip.com | www.formation-cisco.com www.formation-mcitp.com.com | www.laboratoire-exchange.com | www.messagerie-consultant.com | www.bestof-windows.com | www.bestof-sharepoint.com | www.messagerie-consultants.com | www.formation-mcts.com | www.consultant-messagerie.com