Microsoft en bonne forme, se fait doubler par Apple

Vous êtes ici : Accueil > Actualités

Publié le : 04/05/2010 vers 8h par :
Gilles SALOMON

Pour Microsoft la crise semble derrière et les résultats financiers du troisième trimestre sont bons, dopés par l’indéniable succès de Windows 7 qui, mois après mois, efface le douloureux souvenir de Vista, mais aussi lestés par le fardeau de l’activité on-line qui ne décolle pas. Malgré cela, Microsoft a vu Apple le dépasser à l’aune de la capitalisation boursière, mesurée par l’indice du S&P 500.

Selon MarketWatch, la capitalisation boursière d’Apple a atteint 241,5 milliards de dollars deuxième seulement derrière le gigantesque ExxonMobil et ses 275 milliards de dollars de chiffre d’affaires et devant Microsoft (239,5 mds$).

L’indicateur retenu par le S&P500 retient la mesure de la capitalisation boursière avec la méthode dite float-adjusted prenant en compte les actions qui sont disponibles sur les marchés financiers et pas celles qui sont détenus par des investisseurs qui gardent ces actions par devers eux et ne souhaitent pas les vendre.

Si l’on prend la totalité des actions, Microsoft est encore devant Apple avec 275 mds$ contre 241 mds$. Il est à noter que toutes les actions Apple sont disponibles sur le marché contrairement à celles de Microsoft. Selon les analystes financiers, ceci indique que Microsoft est perçu comme une valeur de long terme alors qu’Apple possède plus un profil de stratégie de croissance et d’innovation.

C’est d’ailleurs étonnant comme les DSI perçoivent Apple comme synonyme d’innovation beaucoup plus que Microsoft alors que dans leur vie professionnelle quotidienne, ils ont assez peu de rapport avec les technologies Apple. Néanmoins, un DSI d’une grande entreprise de média/Entertainment confiait récemment faire une étude sur le TCO réel du poste dans laquelle il avait inclut les postes de travail Apple. Mais cela est rare et il n’est pas outrageant de dire que la marque à la Pomme n’est pas très familière des data centers. Les seuls matériels qui peuvent être pris en considération sont les iPhone qui peuvent tenir une place de choix dans les stratégies d’informatique mobile des DSI.

Windows 7 et Office restent deux valeurs sûres : L’analyse des résultats des 5 divisions du troisième trimestre montrent donc les forces et les faiblesses de la firme de Redmond.

Au tableau d’honneur, la division Windows & Windows Live « cartonne » avec un chiffre d’affaires de 4,4 milliards de dollars en hausse de 28 % par rapport au même trimestre de l’année 2009. C’est une division extrêmement lucrative avec un résultat d’exploitation de 3 milliards de dollars. Microsoft profite du double effet : reprise du marché des PC - Microsoft évalue la croissance des livraisons entre 25 et 27 % - et arrivée de Windows 7 qui boucle son premier trimestre complet. Ce qui peut faire la différence, c’est la vente de licences dans le cadre de migration de parc de PC d’entreprise.

Dans un bilan sur les 6 premiers mois, Microsoft faisait état de témoignages de trois migrations significative dans trois grandes entreprises : Sanofi, Bouygues Construction et Vinci (Windows 7 : premier bilan six mois après).

Les résultats de la division MBD (Microsoft Business Division) sont plus difficiles à analyser car ils mélangent les ventes de licences Office et celles des différents ERP de la famille Dynamics et depuis trois ou quatre ans, Microsoft ne détaillent les ventes de chacune des lignes de produits. Autant Office reste une valeur sûre, autant le succès de Microsoft sur le marché des ERP est encore à confirmer et ne correspond certainement  pas aux attentes de l’éditeur qui joue toujours en deuxième division.

La division Server and Tools se situe presque au niveau des deux précédentes (3,5 milliards de dollars de dollars) mais est nettement moins profitable (un  résultat d’exploitation de 1,2 milliards soit environ 35 % des ventes contre 69 % pour la division Windows et 62 % pour la division MDB).

Quelles vaches à lait pour demain ? Reste les deux activités Online Services Division et Entertainment and Devices Division qui étaient censées devenir de nouveaux relais de croissance et qui ne le sont manifestement pas.

La plus problématique est la première où Microsoft malgré diverses tentatives n’arrive pas vraiment à grignoter sur le quasi monopole de Google. Ce ne sont pas les quelques pourcents gagnés sur le terrain des moteurs de recherche ou l’accord avec Yahoo ! qui semblent pouvoir remédier à cette très délicate situation.

Au troisième trimestre, Microsoft a réalisé 566 millions de dollars de chiffre d’affaires (assorti d'un résultat d’exploitation négatif de 713 M$) et il ne s’agit pas d’un accident sur le trimestre, les résultats des neuf premiers mois sont du même tonneau.

Ces résultats sont encore plus préoccupants lorsqu’on les compare aux excellents chiffres publiés par Google pour le premier trimestre 2010. Et cela dure depuis plusieurs années maintenant. Toute autre entreprise n’ayant pas
les poches pleines de Microsoft aurait sans doute jeté l’éponge.

La situation de l’autre division Entertainment and Devices est peut-être moins préoccupante sans pour autant être satisfaisante : un chiffre d’affaire en hausse de 2 % et un résultat d’exploitation inférieur à 10 % du CA, ce qui reste faible selon les standards de l’éditeur.

Au final, Microsoft possède donc deux valeurs sûres - Windows sur le poste client et Office -, une valeur qui commence à engranger les investissements consentis depuis de longues années - Windows Server et les outils de développement – et deux activités qui ne constitueront pas les relais de croissance escomptés dans les années à venir.(Source ITR Manager)

Votre commentaire:

Votre pseudo :

Votre commentaire :

Saisir les caractères ci-contre dans le champ suivant :
 Rafraichir

PseudoCommentaire
Soyez le premier à réagir !
Nos partenaires : www.bestof-microsoft.com | www.exchangedump.com | www.exchangedump.com | www.formation-exchange.com | www.formation-management-dif.com | www.formation-mcpd.com | www.formation-pmp.com | www.formation-seven.com | www.formation-windows-7.com | www.formation-windows7.com | www.formation-windows-seven.com | www.certification-mcpd.com | www.certification-windows-7.com | www.consulting-exchange.com | www.e-managementinstitute.org | www.certification-mcitp.com | www.formation-mcsa.com | www.bestof-exchange.com | www.exchange-consulting.com | www.bestof-voip.com | www.formation-cisco.com www.formation-mcitp.com.com | www.laboratoire-exchange.com | www.messagerie-consultant.com | www.bestof-windows.com | www.bestof-sharepoint.com | www.messagerie-consultants.com | www.formation-mcts.com | www.consultant-messagerie.com