Microsoft rachète 882 brevets Novell

Vous êtes ici : Accueil > Actualités

Publié le : 02/12/2010 vers 10h par :
Gilles SALOMON

CPTN, un consortium de sociétés technologiques mené par Microsoft, vient d'acquérir 882 brevets Novell pour 450 millions de dollars cash. Cet accord est partie intégrante du deal conclu et annoncé aujourd’hui pour son rachat par Attachmate.

Novell est en effet valorisé à hauteur de 2,2 milliards de dollars. Il aura fallu du temps à Novell pour se décider. Selon le Wall Street Journal, les prétendants ont été jusqu'à une vingtaine... Résultat du compte seule une poignée est allée jusqu'au bout.

L'éditeur de logiciels a accepté l'offre d'Attachmate, propriété des fonds d'investissement Francisco Partners, Golden Gate Capital et Thoma Bravo, pour un montant de 6,10 dollars en numéraire. Ce prix représente une prime de 28% par rapport au cours de clôture du 2 mars 2010, date de la dernière séance avant la proposition de rachat Elliott Associates pour 5,55 dollars. La transaction devrait être finalisée au cours du premier trimestre 2011, après sa soumission aux procédures habituelles. Le rachat était aussi conditionné à la réalisation de la cession déjà engagée des actifs de propriété intellectuelle précités à CPTN Holdings LLC.

Attachmate aurait pour plans de faire fonctionner Novell sous deux entités : Novell et Suse qui seraient renforcées par les activités Attachmate et NetIQ.
Une chose n'est pas claire dans ce rachat... Que peut bien vouloir faire Microsoft de ces brevets

Pour mémoire, en 2004, Novell poursuivait Microsoft pour infraction à la loi antitrust. Au motif que l'éditeur avait tenté de fausser la compétition sur le marché des applications bureautiques. A l'époque, Novell présidait aux destinés de Wordperfect, depuis lors racheté par Corel. Un autre centre d'intérêt potentiel de Microsoft concerne les brevets autour d'Unix. Novell vient de gagner une bataille contre SCO à propos de ces droits.

Pour mémoire, Microsoft a été actionnaire de SCO de longues années durant... allant jusqu'à revendiquer certains droits intellectuels sur le noyau Linux, version open source du noyau Unix...

En 2006, Novell et Microsoft parvenaient à un accord de cinq ans selon les termes duquel Microsoft s'engageait à ne pas revendiquer de paternité sur toute technologie que l'éditeur pouvait posséder au sein de ce noyau. (Source ITR News)

Votre commentaire:

Votre pseudo :

Votre commentaire :

Saisir les caractères ci-contre dans le champ suivant :
 Rafraichir

PseudoCommentaire
Soyez le premier à réagir !
Nos partenaires : www.bestof-microsoft.com | www.exchangedump.com | www.exchangedump.com | www.formation-exchange.com | www.formation-management-dif.com | www.formation-mcpd.com | www.formation-pmp.com | www.formation-seven.com | www.formation-windows-7.com | www.formation-windows7.com | www.formation-windows-seven.com | www.certification-mcpd.com | www.certification-windows-7.com | www.consulting-exchange.com | www.e-managementinstitute.org | www.certification-mcitp.com | www.formation-mcsa.com | www.bestof-exchange.com | www.exchange-consulting.com | www.bestof-voip.com | www.formation-cisco.com www.formation-mcitp.com.com | www.laboratoire-exchange.com | www.messagerie-consultant.com | www.bestof-windows.com | www.bestof-sharepoint.com | www.messagerie-consultants.com | www.formation-mcts.com | www.consultant-messagerie.com