Internet Explorer 9 bloquera les sites trop indiscrets

Vous êtes ici : Accueil > Actualités

Publié le : 19/12/2010 vers 12h par :
Gilles SALOMON

Microsoft dotera la prochaine version de son navigateur, IE9, d’un système de filtrage bloquant les tentatives de traçage, qui échappent aux fonctions de navigation privée des logiciels.

Vous pensiez surfer à l’abri des regards indiscrets en bloquant les cookies de votre navigateur ? Microsoft vient de rappeler ce que l’Electronic Frontier Foundation pointait déjà du doigt il y a quelques mois. Certaines techniques de traçage échappent à la vigilance des logiciels et permettent de reconstituer l’historique de navigation d’un internaute.

L’éditeur équipera Internet Explorer 9 (actuellement en bêta) d’un dispositif (décrit dans la vidéo en bas de l'article) destiné à bloquer ces tentatives. Il s’appuiera sur des listes noires de sites (TPL, tracking protection list), que l’internaute pourra invoquer à volonté lorsqu’il consulte une page Web afin de bloquer les contenus affichés sur cette page par des sites auxquels il ne souhaite fournir aucune information.

C’est en effet une pratique courante : les pages Web agrègent des contenus provenant de plusieurs sites secondaires, pas seulement celui correspondant à l’URL affichée dans la barre d’adresse du navigateur. Cela peut-être un cours d’action, un lien « partager cette page Web », un simple pixel… Ces éléments présents sur la page collectent des informations pour les sites secondaires, sans que l’utilisateur en ait vraiment conscience.

Une fonction intégrée à la RC d'IE9 : « Les consommateurs partagent des informations avec bien d’autres sites que ceux qui s’affichent dans la barre d’adresse de leur navigateur », résume ainsi Microsoft. En collectant des données à partir d’un grand nombre de sites sur lesquels leurs contenus sont présents, certains éditeurs pourraient reconstituer le parcours d’un internaute sur la Toile.

Les sites figurant sur la TPL resteront accessibles, en tapant leur adresse directement dans le navigateur. N’importe qui pourra créer une liste noire et la diffuser en ligne. Les internautes pourront choisir de l’activer et, éventuellement, y ajouter des exceptions afin d’autoriser certains sites seulement. Cette méthode, plus souple que le dispositif « InPrivate Filtering » d'IE8, devrait se montrer aussi plus efficace, estime Microsoft.

En expliquant la mise en place des TPL, l’éditeur ne veut braquer personne, même s’il insinue que des sociétés se livrent à des pratiques douteuses sur le Web. Mais pas question de montrer du doigt qui que ce soit. On pourra mesurer l'efficacité de son dispositif avec la release candidate (RC) d'Internet Explorer 9, pour laquelle aucune date de disponibilité n’a encore été communiquée. (Source 01 net)

Votre commentaire:

Votre pseudo :

Votre commentaire :

Saisir les caractères ci-contre dans le champ suivant :
 Rafraichir

PseudoCommentaire
Soyez le premier à réagir !
Nos partenaires : www.bestof-microsoft.com | www.exchangedump.com | www.exchangedump.com | www.formation-exchange.com | www.formation-management-dif.com | www.formation-mcpd.com | www.formation-pmp.com | www.formation-seven.com | www.formation-windows-7.com | www.formation-windows7.com | www.formation-windows-seven.com | www.certification-mcpd.com | www.certification-windows-7.com | www.consulting-exchange.com | www.e-managementinstitute.org | www.certification-mcitp.com | www.formation-mcsa.com | www.bestof-exchange.com | www.exchange-consulting.com | www.bestof-voip.com | www.formation-cisco.com www.formation-mcitp.com.com | www.laboratoire-exchange.com | www.messagerie-consultant.com | www.bestof-windows.com | www.bestof-sharepoint.com | www.messagerie-consultants.com | www.formation-mcts.com | www.consultant-messagerie.com