XP : Accélérez votre PC

Vous êtes ici : Accueil > Actualités

Publié le : 07/01/2011 vers 8h par :
Gilles SALOMON

Pour que XP reste opérationnel, encore faut-il que le PC sur lequel il tourne soit dans un état de fonctionnement optimal. Un changement de composants peut tout changer !

Qu'est-ce qu'il rame ton PC ! Tu devrais passer à Windows 7. » Si vous êtes tenté de suivre ce conseil, sachez qu'il existe plusieurs raisons objectives pour ne pas le faire. Tout d'abord, les différences de performances entre XP et 7 installés sur un même PC ne dépassent pas 20 %, selon les tests comparatifs de nos confrères de ZDNet Etats-Unis, pour des opérations courantes telles que le démarrage, la compression de fichiers et l'ouverture de gros documents bureautiques. La seule différence significative concerne l'extinction du PC, de six à huit fois plus lente avec XP. Mais cela n'a pas vraiment d'importance, car rien ne vous empêche de le laisser s'éteindre tout seul…

Ensuite, c'est sur les PC récents que les différences se font le plus sentir. En effet, Windows 7 est conçu, dès l'origine, pour tirer pleinement parti des nouveaux dispositifs matériels comme les processeurs multi cœurs, l'hyper-threading et les disques SSD. Si votre machine a plus de trois ans d'âge, il est probable que le gain obtenu sera nettement moindre. Enfin, il est possible de donner un sérieux coup de fouet à XP en boostant les performances de la machine par une mise à niveau du matériel. Car faire durer XP, c'est d'abord prolonger la vie du PC qui l'héberge.

Voici donc nos conseils pour offrir une cure de jouvence à votre PC, facilement et sans dépenser des fortunes. Pour plus de détails, nous vous encourageons à vous reporter au dossier complet que nous avions consacré à ce sujet en 2009. Illustré de photos montrant les gestes à accomplir, il vous permettra de procéder vous-même à l'installation ou au remplacement des composants et périphériques.

Augmentez la taille de la mémoire vive
La quantité de mémoire vive installée dans votre PC a une influence directe sur ses performances. Si vous ne disposez que de 1 ou 2 Go de mémoire, le fait de passer à 4 Go accélérera sensiblement tant le démarrage de Windows que l'exécution des logiciels et des jeux et les traitements de gros fichiers (images, vidéos, fichiers audio). En installer plus ne servira à rien, car la version 32 bits de Windows XP ne gère pas plus de 3 Go environ de mémoire vive. Toutefois, il est préférable de passer directement à 4 Go car, d'une part les barrettes de mémoire sont faites pour fonctionner par paires (2 x 1 Go ou 2 x 2 Go) et, d'autre part, certains dispositifs (puces graphiques, par exemple) sauront tirer parti du gigaoctet supplémentaire.
Pour connaître la capacité et le type des barrettes de mémoire dont vous disposez actuellement, lancez PC Wizard, cliquez sur l'icône Carte mère (la seconde) puis sur la ligne Mémoire physique ; dans le cadre du bas s'affichent les caractéristiques de chaque barrette installée (DIMM_A, DIMM_B, etc.), notamment leur taille (1 024, 2 048 ou 4 096 Mo, soit 1, 2 ou 4 Go), leur format (DIMM pour un PC de bureau, parfois SO-DIMM pour un portable) et leur type : DDR à 333 MHz ou DDR2 à 800 MHz, par exemple. Tout en bas de la liste figure, en outre, le nombre de connecteurs pour barrettes mémoire dont vous disposez.
Le prix de la mémoire est actuellement très bas : 35 euros environ pour 2 Go de mémoire DDR2. L'important est de ne pas se tromper sur le type et de ne choisir que des paires de barrettes strictement identiques, afin de pouvoir activer le dispositif Dual Channel. A ce propos, si vous ne disposez que de 1 Go de mémoire, n'hésitez pas à remplacer vos barrettes par de nouvelles, plutôt que de les compléter. Vous risquez d'ailleurs de ne pas avoir le choix, notamment avec un PC portable ou si vous ne disposez que de deux connecteurs.

Remplacez le disque système
Avec la mémoire vive et le processeur, dont le remplacement est trop complexe et coûteux pour être envisagé ici, le disque dur interne est l'autre composant dont dépendent principalement les performances d'un PC. Dans PC Wizard, cliquez sur Lecteurs (sixième icône) pour connaître le nombre de disques installés dans votre système et leurs caractéristiques. Notez que si un seul disque dur est généralement présent physiquement (ligne Nombre de disque dur), il est souvent divisé en deux partitions (Lecteur C: et Lecteur D:).
Le Velociraptor est le disque dur interne le plus rapide du monde
La saturation du disque dur principal C: est la première cause de ralentissement du disque système. Une solution radicale consiste à le remplacer par un modèle plus performant. Vous avez le choix entre un disque dur classique à plateaux et un disque SSD à mémoire Flash qui, étant très économe en énergie électrique car dépourvu de toute pièce mécanique, convient particulièrement aux PC portables. Nous avons détaillé l'opération de remplacement dans le n° 653 de Micro Hebdo, page 38. Elle peut également s'appliquer aux PC de bureau, même si les dimensions réduites des disques SSD (2,5 pouces de large) obligent à utiliser un « rail » d'adaptation pour les insérer pour les dans les baies pour disques internes (largeur 3,5 pouces) des unités centrales classiques.
Toutefois, pour un PC de bureau, il vaut sans doute mieux opter pour un disque classique de 3,5 pouces récent, de plus grande capacité. On trouve sur Internet des modèles S-ATA de 1 téraoctet (soit 1 000 Go) à partir de 60 euros. A l'autre bout de la chaîne des prix, il y a le Velociraptor WD6000 de 600 Go de Western Digital (290 euros environ), aux performances uniques car c'est le seul du marché à tourner à 10 000 tours par minute (contre 7 200 tours par minute en moyenne) (voir ci-dessus). La procédure de remplacement par un SSD s'applique aussi au remplacement par un disque dur mécanique, à ceci près que l'utilitaire de clonage du disque système (indispensable pour retrouver un PC en parfait état de fonctionnement) n'est pas toujours fourni avec le disque. Vous pourrez le remplacer par un logiciel gratuit (mais en anglais) comme Disk-Copy d'Easeus.

Ajoutez un second disque dur et des connecteurs
Il est possible d'ajouter des connecteurs USB 3 à un PC de bureau, aussi à un portable
Pour libérer de la place sur votre disque système et donner de l'air à Windows XP, vous pouvez également installer un second disque dur, interne ou externe. Dans ce dernier cas, optez de préférence pour un disque équipé d'une interface eSATA ou USB 3, plutôt que du seul connecteur USB 2.0, afin de bénéficier de vitesses de transfert optimales. Quitte, pour cela, à installer le connecteur adéquat à votre unité centrale sous la forme, par exemple, d'une baie à connecteurs multiples. (Source: Micro hebdo)

Votre commentaire:

Votre pseudo :

Votre commentaire :

Saisir les caractères ci-contre dans le champ suivant :
 Rafraichir

PseudoCommentaire
Soyez le premier à réagir !
Nos partenaires : www.bestof-microsoft.com | www.exchangedump.com | www.exchangedump.com | www.formation-exchange.com | www.formation-management-dif.com | www.formation-mcpd.com | www.formation-pmp.com | www.formation-seven.com | www.formation-windows-7.com | www.formation-windows7.com | www.formation-windows-seven.com | www.certification-mcpd.com | www.certification-windows-7.com | www.consulting-exchange.com | www.e-managementinstitute.org | www.certification-mcitp.com | www.formation-mcsa.com | www.bestof-exchange.com | www.exchange-consulting.com | www.bestof-voip.com | www.formation-cisco.com www.formation-mcitp.com.com | www.laboratoire-exchange.com | www.messagerie-consultant.com | www.bestof-windows.com | www.bestof-sharepoint.com | www.messagerie-consultants.com | www.formation-mcts.com | www.consultant-messagerie.com