Présentation des Cluster Shared Volume pour Hyper-V 2.0

Vous êtes ici : Accueil > Articles

Publié le : 20/05/2009 vers 19h
Mise à jour le : 14/10/2011 vers 21h
Catégories :
  • Hyper-V

Auteur(s) :
Loïc THOBOIS (Membre depuis le 04/09/2007)
Société : AVAEDOS
Fonction : Consultant/Formateur
Contactez cet auteur - Affichez les ressources de cet auteur

Présentation de la mise en cluster du rôle Hyper-V

Pour les facilités d’administration, de déploiement, les économies en énergie et en logistique, la virtualisation continue de se développer de manière importante même dans les scénarii les plus critiques.

Nécessitant des besoins en haute disponibilité de plus en plus importants, Hyper-V ne déroge pas à la règle et la mise en cluster de machine virtuelle sera l’axe d’évolution le plus important de la prochaine version de Hyper-V intégré au nouveau Windows Server, Windows Server 2008 R2 (aussi connu sous le nom de Windows 7 Server).

Cette version, attendue pour 2010, a pour objectif de permettre à Microsoft de rattraper son retard dans ce domaine face à son concurrent VMware et son produit VMotion en proposant des solutions de basculement de machine virtuelle d’un nœud à un autre en quelques secondes au maximum.

Actuellement, Windows Server 2008 permet déjà une mise en cluster des machines avec une bascule rapide grâce à la technologie Quick Migration mais son principe de fonctionnement implique une indisponibilité longue des services. Ainsi, le cluster est obligé de :

  1. Sauvegarder la mémoire vive de la machine virtuelle sur un espace de stockage partagé
  2. Déplacer le contrôle de l’espace de stockage qui contient le disque durs virtuel pour rendre accessible la machine virtuelle sur le second nœud (server) du cluster.
  3. Recharger la mémoire vive de la machine virtuelle à partir de l’espace de stockage partagé sur le second nœud du cluster.
  4. Lancer la machine virtuelle.

Ce processus est très long car il nécessite des étapes d’accès aux stockages pendant lesquels la machine n’est plus disponible (Sauvegarde et chargement de la mémoire vive, déplacement du média de stockage).

Sous Windows Server 2008 R2, le rôle Hyper-V va bénéficier d’une nouvelle technique de basculement bien plus performante appelé Live Migration. L’objectif étant de basculer une machine virtuelle en quelques secondes et ainsi avoir une indisponibilité très faible en cas de dysfonctionnement. Son principe est simple :

  1. La mémoire vive de la machine virtuelle est copiée et pré-chargée directement sur le serveur de destination.
  2. Pendant cette copie, les clients continuent d’accéder à la machine virtuelle sur le premier serveur et les emplacements mémoire modifiés sont repérés pour être ensuite copiés à leur tour de manière incrémentielle (donc uniquement les changements) sur le serveur de destination. Il y aura moins de données à copier (uniquement ce qui a été modifié) et la copie sera beaucoup plus rapide.
  3. La machine virtuelle est alors mise en pause sur le premier serveur et redémarrée sur le second serveur.
  4. Des requêtes ARP redirigent les clients sur le nouveau serveur et dans la mesure où l’état de session est maintenu, aucune reconnexion n’est nécessaire pour le client.

Dans ce processus, pour obtenir un temps d’indisponibilité très court, il est nécessaire de porter une attention toute particulière au temps de basculement de l’espace de stockage qui est chronophage.

Ce basculement n'est habituellement pas un problème car comme dans la technologie Quick migration, un cluster n’a souvent qu’un nœud actif accédant aux données. Si l'application doit se déplacer vers un autre nœud, la ressource de stockage physique est démontée puis remontée vers le nouveau nœud actif, ce qui signifie un arrêt de quelques secondes pendant que l’espace de stockage est indisponible.

Cluster Hyper-V Windows 2008

Ce besoin de quelques secondes pour le déplacement n'est pas acceptable dans le cadre de la virtualisation ou l’on souhaite minimiser au maximum l'arrêt lors du déplacement d'une machine virtuelle entre les nœuds. La solution étant que plusieurs nœuds puissent accéder simultanément au VHD (disque virtuel) sur un espace de stockage.

Votre commentaire:

Votre pseudo :

Votre commentaire :

Saisir les caractères ci-contre dans le champ suivant :
 Rafraichir

PseudoCommentaire
fabien
06/12/2010 12:40:23
Bonjour, Petite correction : Failover Clustering n'est pas un rôle mais une feature.
Nos partenaires : www.bestof-microsoft.com | www.exchangedump.com | www.exchangedump.com | www.formation-exchange.com | www.formation-management-dif.com | www.formation-mcpd.com | www.formation-pmp.com | www.formation-seven.com | www.formation-windows-7.com | www.formation-windows7.com | www.formation-windows-seven.com | www.certification-mcpd.com | www.certification-windows-7.com | www.consulting-exchange.com | www.e-managementinstitute.org | www.certification-mcitp.com | www.formation-mcsa.com | www.bestof-exchange.com | www.exchange-consulting.com | www.bestof-voip.com | www.formation-cisco.com www.formation-mcitp.com.com | www.laboratoire-exchange.com | www.messagerie-consultant.com | www.bestof-windows.com | www.bestof-sharepoint.com | www.messagerie-consultants.com | www.formation-mcts.com | www.consultant-messagerie.com